Loomis met à jour ses objectifs financiers et présente sa stratégie pour 2018-2021

Aubervilliers, le 6 octobre 2017

Lors du Capital Market Day, à Londres aujourd’hui, Loomis a mis à jour ses objectifs financiers et présenté de nouveaux objectifs de développement durable. Sous le titre « Leading the transformation of the Cash Ecosystem », Loomis introduit sa stratégie pour 2018-2021. La stratégie intègre des évolutions d’organisation et des changements dans le management du Groupe.

Les objectifs en synthèse :
Revenu
24 milliards de couronnes suédoises en 2021, incluant la croissance organique et les acquisitions
Marge opérationnelle (EBITA)
12-14 %
Dividendes
40-60% du revenu net
Développement durable
Aucun accident lié au lieu de travail
Baisse des émissions de carbone de 30%
Baisse de l’usage des plastiques de 30%

Le délais et la taille des acquisitions ainsi que le niveau d’investissement nécessaire pour la réalisation de la stratégie, comme montré ci-dessous, pourront avoir un impact sur la marge opérationnelle durant la période. C’est pourquoi, l’objectif a été positionné entre 12% et 14%.
Si aucune acquisition dilutive n’intervient, l’activité générera une marge opérationnelle de 14% en 2021.
Loomis se concentre sur le développement durable et les activités durables sont intégrées dans le business model de Loomis. Loomis s’engage à accentuer la transparence et intègre à cet effet trois objectifs externes de développement durable. Ces objectifs ont été choisis pour leur impact positif sur l’environnement mais aussi pour leur impact sur la performance financière de l’entreprise.

Conduire la transformation de l’écosystème du cash.
L’ambition de Loomis est d’une part de poursuivre son ascension dans la chaîne de valeur grâce à de nouveaux services et d’autre part de saisir des opportunités de croissance. Les fondements de la stratégie sont d’accélérer la pénétration des marchés les moins matures et de développer des services complémentaires générant de meilleures marges dans les marchés matures.

Loomis continuera à optimiser son business model global afin d’améliorer encore l’offre de services de cash management (CMS) et les solutions SafePoint (coffres connectés) aux Etats Unis et en Europe. Loomis revoit à la hausse son estimation du marché adressable pour SafePoint aux Etats Unis de 300.000 à 400.000 unités installées. Le nombre de SafePoint installés aux Etats Unis par Loomis devrait atteindre 10.000 unités durant les 4 années à venir. Le marché adressable en Europe est estimé à 200.000 installations potentielles. Cette accélération sera soutenue par la création de deux Centers of Excellence (CoE) et d’un Innovation Center (IC). Un CoE sera basé à Houston, aux Etats Unis, spécialisé sur SafePoint et les solutions retail, l’autre CoE sera basé à Madrid, en Espagne, spécialisé dans le Cash in Transit (CIT) et les services de cash management. Le IC sera implanté à Stockholm en Suède. L’objectif est d’améliorer la diffusion des savoir-faire dans le Groupe et d’accélérer la vitesse de déploiement des nouveaux services et technologies.
En remontant dans la chaîne de valeur et en offrant des services comme la gestion des ATM, les échanges physiques de devises, les services de front et back office des agences bancaires, et, à long terme, les plateformes digitales, de nouveaux segments de marchés s’ouvriront. Par cette approche, nous apporterons un meilleur soutien à nos clients tout en élargissant le potentiel de marché dans des segments à valeur ajoutée.
Loomis envisage les acquisitions comme un élément clé de la stratégie et considère qu’une grande part de la croissance dans la période 2018-2021 viendra du choix sélectif des acquisitions. Loomis donnera la priorité aux régions existantes, avec un focus sur les acquisitions et les rachats de nouvelles technologies et services.
Loomis continuera à bâtir sur les forces du modèle Loomis et le développera même davantage en y associant de nouveaux savoir-faire et de nouvelles compétences qui soutiendront la prochaine étape de création de valeur.
Adaptation de l’organisation et changement dans le management
Pour soutenir la stratégie, Loomis réalise des ajustements dans son organisation. En premier lieu, Loomis réunira les trois régions européennes en une seule (l’Europe), sous la direction de Georges Lopez, actuellement Président de la région Europe du Sud. Cela permettra de gagner en efficacité dans les échanges de savoir-faire et la vitesse de déploiement des nouveaux services comme dans les synergies dans les coûts d’exploitation et les immobilisations. La nouvelle organisation sera effective à partir du 1er octobre 2017. En conséquence, Kenneth Högman, Président de la Région UK et Patrik Högberg, Président de la Région Europe Nord et Est, occuperont de nouvelles fonctions au sein du Groupe Loomis.
Deuxièmement, Lars Blecko, actuellement Président de la Région USA, est nommé non-executive chairman de Loomis USA et Aritz Larrea, actuellement Président de Loomis Espagne, prendra sa succession en tant que Président de la Région USA, à partir du 1er juin 2018.
« Loomis occupe une position solide sur le marché et possède la capacité financière pour engager la prochaine étape de création de valeur. Nous sommes déterminés à saisir les futures opportunités et à continuer à produire de la valeur pour nos employés, nos clients, nos actionnaires et autres parties prenantes. », indique Patrik Andersson, Président et CEO de Loomis.

Patrik Andersson
President & CEO