Grandes et moyennes surfaces

Les nouvelles technologies d’encaissement automatique ou de conditionnement des fonds de caisse se développent en back office et en front office. Elles recèlent de véritables opportunités d’optimisation du service et d’amélioration de la relation client.

Les enjeux :

  • Amélioration de la sécurité des personnes et des fonds lors du transport et à l’intérieur du magasin
  • Maîtrise et réduction des coûts des espèces dans leur globalité
  • Réduction des tâches administratives au profit du développement commercial et de la relation client
  • Gestion des moyens techniques de plus en plus complexes et hétérogènes : self check out, DAB, automates d’encaissement…
  • Préservation du climat social via la limitation des opérations de contrôle et de comptage
  • Optimisation de la trésorerie et du niveau d’espèces en circulation dans le magasin
  • Maintien de la qualité et du contrôle dans un contexte d’externalisation progressive

Commerces de proximité

Les secteurs de la banque et de la grande distribution ayant largement investi pour sécuriser leurs personnels, leurs clients et leurs fonds, les attaques à mains armées se sont concentrées sur le secteur du commerce de proximité.
En plus des questions de sécurité, les commerçants sont également confrontés aux nouveaux enjeux du cash management.

Les enjeux :

  • Augmentation des agressions dans la plupart des zones géographiques
  • Mise en danger et engagement de la responsabilité pénale lorsque le commerçant fait transporter des fonds par son employé
  • Risques de tension sociale et de climat de suspicion préjudiciable liés à la manipulation des espèces et la vérification systématique des encaisses
  • Optimisation de la trésorerie par la valorisation rapide des recettes, un accès à l’information en temps réel et le contrôle continu des dépots
  • Diversification croissante des moyens de paiement impliquant une gestion toujours plus complexe (Espèces, Titres Restaurant, Chèques...)
  • Inconfort des dépôts bancaires
  • Limitation de la productivité des équipes par les déplacements réguliers à la banque, les opérations de comptage, de vérification, les recherches d’écarts de caisse…